Select Page

FECONAT

Congolese Amateur Swimming Federation

Federation Congolaise De Natation

Bureau


Premier Vice Président: Emile Roger MAYABOU
Deuxième Vice Président: Vivien Lothez KELELI
Troisième Vice Président: Nancy Flora RIZET

Secrétaire Général: Jacques MAHOUNGOU
Secrétaire Général Adjoint: Alain Patrick OBAMY

Trésorière Générale: Jean Marie Blaise MACAILLE
Trésorière Générale Adjoint: Esperance NZELI

Membres : Rostand Steve MOBOKOLA
Marie Louise MANDOUNOU
Roméo BAKEKOLO BATANGOUNA

Participation au championnat Africain et Election Fédérale Olympiades


La Présidente sortante, Rachel Dominique NGOUABI a été réélu avec un score sans appel de 12 voix contre 1 contre son chalenger et ancien premier vice-président sur les deux précédents mandats, Mr Albert BOBONGO.

Durant la présentation de son projet pour les 4 années à venir, Mme Rachel Dominique NGOUABI à fait d’abord le bilan de ses deux précédents mandats. Tous les objectifs visés, ont été atteint selon elle.

le premier mandat 2009-2012, était celui de la vulgarisation de la discipline, mais aussi la détection d’athlètes potentiels sur tous le territoire congolais. Elle avait beaucoup communiqué sur l’importance de la natation tant sur le plan sportif (compétition) que sur le bien-être que cette discipline peut apporter sur ceux qui la pratiqueront ( santé, loisirs, activités ludiques). On a observé durant cette période une forte augmentation des fréquentations des piscines des hôtels, ainsi que des constructions de piscines de loisirs. La présidente avait aussi renoué avec la Confédération Africaine de Natation, en faisant participer le Congo, pour la première fois au Championnat Africain de Natation, de septembre 2010 à Casablanca, Maroc.

Le deuxième mandat 2013-2016, elle l’avait placé sous le thème de l’encadrement et la création des ligues et clubs. Des stages de formation d’officiels et entraîneurs ont été organisé avec le concours de la Fédération International de Natation (FINA). Des ligues se sont crées (6), des clubs (11), et le complexe nautique de Kintéle dont la construction avait commencé en 2013, s’est terminé en août 2015. De plus, les 25 stagiaires en officiels techniques, ont validé leurs formations en chronométreurs et ont pu officié lors des jeux Africains de Brazzaville 2015.

Avec une telle infrastructure, la Présidente place ce troisième mandat sous celui de la Compétition, notamment avec les juniors. La Natation étant une discipline qui demande un dizaine d’année de préparation doit se faire avec des enfants âgés au moins de 6 ans. La formation des officiels se poursuivra ainsi que celle des entraîneurs. Par contre, elle essayera cette fois de l’étendre aux différents départements.

Ce Mandat est celui d’un défi plus grand car le problème de bassin sportif ne se posera plus dorénavant. L’heure est l’encadrement et préparations en vu des prochaines grandes échéances sportives.
Un an après les Jeux le complexe Nautique de Kintélé est toujours bien entretenu et l’eau des différents Bassins toujours aussi limpide.

Republic of the Congo at the World Aquatics Championships

Election Fédérale olympiade 2013-2020


En effet, le premier mandat qui était placé sous la détection des nageurs et la vulgarisation de la discipline s’était soldé par un franc succès. Des nageurs potentiels ont été découvert, surtout dans les départements du nord comme la Cuvette avec Mossaka et Owando; Likouala; Les Plateaux avec Makotipoko; la Sangha avec Ouesso.

Ces Départements sont gorgés d’eau et pour la plupart des zones ou la pêche est très développé.

Six ligues ont été mises en place durant ce mandat:

  • Brazzaville
  • La Cuvette
  • Le Kouilou
  • La Likouala
  • Le Niari
  • La Sangha

Une Sous ligues:

  • Makotipo, pour Les Plateaux

Ainsi Que onze Club ont vu le Jour:

  • Avenir
  • Canaries
  • Dolisie
  • Impfondo
  • Kouilou
  • Les rapides
  • Mogomo
  • Mossaka
  • Ouesso
  • Owando

En ce qui concerne le Bureau Exécutif, Le Secrétaire général Lothez Vivence Keleli avait été remplacé par Mr Aristide Mona et la Trésorerie générale par Mme Pozi.

Il avait été mit en priorité la formation des officiels en vue jeux africains et la préparation de l’équipe nationale.

En entre 2014 et 2015, la fédération a organisée pour la première fois son Premier Championnat National en Bassin non Conventionné (16m x 8m) Mars 2014, en la présence du Dr Mohamed Diop, à l’époque Vice Président à la Confédération Africaine de Natation.

54 athlètes avaient participé et cette activité avait été sponsorisé par la SNPC (Société Nationale du Pétrole Congolais).

Ensuite deux formations d’officiels techniques (Octobre 2014 et Avril 2015), avait été animé par l’expert FINA (Fédération International de Natation ), Mr Thierry Bonnamant. Les 26 stagiaires qui avaient participé à cette formation, ont officié avec brio lors des Jeux Africains de Brazzaville 2015.

Pour termine, une première Formation en entraînement Coach avait aussi été organisé par la FECONAT avec la présence de l’expert FINA Mr Morin, en juin 2015.

Les athlètes de l’équipe Nationale, ont tous amélioré leur temps. Pour un pays qui venait enfin d’être doté de ses bassins sportifs, le Congo s’st classé au 18e sur 29 pays présent.

Cette Olympiade s’est terminé avec un pari tenu, des officiels congolais ont pu chronométré durant les jeux Africains comme je l’avais souhaité.

Le Congo Dispose aujourd’hui d’un complexe Nautique dernier cris, composé d’un stade nautique de 2000 places équipe du système de chronométrage électronique OMEGA, Une piscine d’échauffement (50*25) avec gradin et plots et enfin un Plongeon

Participation du Congo au championnat Africain de Natation Senior, Casablanca Maroc


La délégation était composée de trois officiels dont la Présidente, Rachel Dominique NGOUABI, le deuxième vice président Jérome ONGOUA-DJOM,l’une des membres Edine HARMETT KIMBOUALA, et de deux athlètes Jynior NDINGA et Moboutou Charlène.

Cette compétition a permis à la fédération d’évaluer sur une piscine olympique, le niveau de ses athlètes et leurs performances. Le choix des athlètes s’est portés sur les deux médaillés d’or découvert lors du projet détection des jeunes talents sportif, en vue des J.O de 2016; financé par la Solidarité Olympique via le Comité National Olympique et Sportif Congolais.

Alignés en nage libre sur 50m, mademoiselle Charlène Moboutou a fait un chrono de 34 secondes, et Mr NDINGA Jynior 31.25 secondes. Temps plutôt honorable pour des athlètes qui ont toujours nagé en eau libre, et dont ce fut la première expérience sur une piscine homologués.


CONGOLESE AMATEUR SWIMMING FEDERATION

Contact Us

13 + 9 =

Participation du Congo au championnat Africain de Natation Senior, Casablanca Maroc


La délégation était composée de trois officiels dont la Présidente, Rachel Dominique NGOUABI, le deuxième vice président Jérome ONGOUA-DJOM,l’une des membres Edine HARMETT KIMBOUALA, et de deux athlètes Jynior NDINGA et Moboutou Charlène.

Cette compétition a permis à la fédération d’évaluer sur une piscine olympique, le niveau de ses athlètes et leurs performances. Le choix des athlètes s’est portés sur les deux médaillés d’or découvert lors du projet détection des jeunes talents sportif, en vue des J.O de 2016; financé par la Solidarité Olympique via le Comité National Olympique et Sportif Congolais.

Alignés en nage libre sur 50m, mademoiselle Charlène Moboutou a fait un chrono de 34 secondes, et Mr NDINGA Jynior 31.25 secondes. Temps plutôt honorable pour des athlètes qui ont toujours nagé en eau libre, et dont ce fut la première expérience sur une piscine homologués.